LCI boucle son financement

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

LCI boucle son financement

Message  Ménès le Sam 8 Oct - 0:24

À l'issue d'une négociation de marchands de tapis, la chaîne arrache plus de 7 millions d'euros à CanalSat.

LCI n'est pas - et n'a sans doute jamais été - en danger de fermer ses portes. La chaîne info du groupe TF1 boucle son financement : elle obtiendra une redevance d'un peu plus de 7 millions d'euros par an de la part de CanalSat (groupe Canal+). Nonce Paolini, le P-DG du groupe TF1, et Bertrand Méheut, le P-DG du groupe Canal+, n'ont pas encore signé mais ont conclu un "accord oral", selon une source proche du dossier. LCI ne sera plus exclusivement distribuée par CanalSat. L'accord entre les deux groupes porte sur l'ensemble des chaînes payantes du groupe TF1 (LCI, Eurosport, Eurosport 2, TV Breizh et Ushuaïa TV). CanalSat déboursera, pour l'ensemble, une trentaine de millions d'euros.

À ce stade, Nonce Paolini n'a pas retiré sa demande auprès du CSA de basculer LCI en gratuite sur la TNT. "L'accord avec Canal+ est une condition nécessaire mais pas suffisante !" fait savoir la direction de TF1. Nonce Paolini parachève la négociation de la reprise de LCI par les FAI (Free, Darty TV, SFR, Orange TV, Bouygues Box...).

LCI va doubler son exposition

Jusqu'ici, LCI recevait une redevance de 15 millions d'euros de CanalSat. La chaîne se contentera certes de la moitié mais sa distribution sur les box ADSL lui permettra de doubler son exposition. LCI peut donc espérer aussi doubler ses recettes publicitaires qui étaient jusqu'ici de 8 millions d'euros par an. À ce stade, Nonce Paolini peut donc d'ores et déjà tabler sur une vingtaine de millions d'euros de recettes par an avant même de boucler sa négociation avec les FAI...

Pour un groupe dont le résultat net atteint 229 millions d'euros par an, les pertes somme toute assez légères de LCI sont tout à fait absorbables. Les menaces de liquidation de LCI brandies par TF1 n'étaient qu'une posture de négociation. De la même façon que l'absence d'intérêt apparent de Canal+ pour LCI n'était qu'une manière de créer un rapport de force. Le CSA, qui observait les échanges, ne s'y est d'ailleurs pas trompé et avait fini par s'agacer qu'on lui fasse le coup du chantage social. Les chances de LCI de passer en gratuit étaient, en outre, assez minces compte tenu des contraintes de la loi et du paysage audiovisuel tel qu'il est dessiné depuis 2005.


_________________
avatar
Ménès
Admin

Nombre de messages : 2649
Date d'inscription : 12/01/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://aatelevision.c.la

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum